Non classé

Un vrai cadeau

Noël écologique - un seul suffit pour faire plaisir
Image par Couleur de Pixabay

Erine arrivant en courant dans la cuisine.

“Maman, ça y est. J’ai fait ma liste de cadeaux. Tu vas pouvoir la donner à tout le monde. A grand-père et grand-mère, mamie et papi, tata Sophie, Tonton Sébastien…”

“Stop ! Calme-toi. C’est quoi cette histoire de liste de cadeaux ?” lui répondit sa mère.

“Ben, c’est pour mon anniversaire. C’est dans un mois et je veux être certaine d’avoir tous les trucs que j’aurai demandés. Pas comme à Noël. Le Père Noël a dû se tromper de liste !”

“Non, mon cœur. Il ne s’est pas trompé. Il m’a appelée car il était surpris par le nombre de jouets que tu souhaitais. Il sait bien que tu as été plutôt sage dans l’année mais il doit essayer de faire plaisir à plein d’enfants dans le monde.

Alors, il m’a prévenue qu’il allait faire son maximum mais qu’il lui serait difficile voire impossible de tout envoyer.

Tu sais, les petites filles et les petits garçons demandent de plus en plus de jouets.

Pourtant, quand ils les observent dans l’année, il se rend compte qu’ils ne jouent pas longtemps avec certains d’entre eux.

Et cela le rend triste car cela l’oblige à faire travailler énormément les lutins. En plus, cela fatigue ses rennes à cause du poids et du nombre de livraisons.

Alors, je l’ai rassuré en lui disant que tu serais heureuse avec les jouets qu’il pourrait te laisser sous le sapin même s’il n’y avait pas tout.”

“Mais maman, ce n’est pas juste !”

“Oui, tu as raison. Ce n’est pas juste de faire travailler aussi dur les lutins et les rennes pour des jouets que tu vas oublier quelques semaines plus tard ou qui finiront cassés ou perdus parce que tu n’en prends pas soin.”

“Ce n’est pas vrai !”

“Non ? Où est ton pendentif ?”

“Et bien je ne sais pas mais de toute façon, je suis trop grande maintenant pour porter un collier de la Reine des Neiges.”

“Ah bon ? Et ta tablette ?”

“Ben, je te l’ai dit. Un jour, elle n’a plus marché. Je ne sais pas pourquoi, moi.”

“Tu ne sais pas ? Vraiment ?

Tu ne te serais pas énervée dessus par ce que tu perdais à ton jeu ?”

“Mais ce n’est pas de ma faute.”

“Peu importe les raisons, je pourrai te citer plein d’autres exemples.”

“Mais maman !”

“Et puis, le Père Noël m’a dit autre chose. Fabriquer tous ces jouets demande beaucoup d’eau, d’électricité, de couper des arbres… En plus, il m’a dit que la planète était fatiguée car on lui prenait toutes ses ressources.”

“C’est quoi des ressources ?”

“C’est tout ce qu’elle fabrique en plusieurs centaines d’années, voire même milliers ou millions d’années. Nous les lui prenons sans lui demander et nous ne nous inquiétons même pas de savoir s’il en restera encore.”

“Mais ce n’est pas à cause de mes jouets.”

“Si, en partie. Car des milliers d’enfants demandent aussi pleins de jouets. Mais tu as raison. C’est aussi à cause des adultes. Nous achetons beaucoup de choses dont nous n’avons pas forcément besoin. Et nous les laissons prendre la poussière sur une étagère ou nous les jetons alors que nous pourrions les donner ou les réparer ou, encore mieux, ne pas les acheter si ce n’est pas vraiment nécessaire.

Moi aussi, je dois faire des efforts et ton papa aussi.

Je me suis donc engagée auprès du Père Noël. Maintenant, nous ferons attention à ce que nous achetons et nous ne gaspillerons plus la nourriture.”

“Ça veut dire que je n’aurai plus de cadeaux ?”

“Non, mon ange. Cela veut seulement dire que je souhaite que tu m’aides aussi dans ces efforts. Pour ton anniversaire ou pour Noël, je veux que tu réfléchisses très fort à ce qui te ferait vraiment plaisir. Quel serait le plus joli cadeau que tu souhaiterais avoir ? Une fois que tu en es certaine, tu reviens me voir pour me le dire. “

Quand elle revint le lui dire, elle lui demanda : “Tu lui diras au Père Noël que j’ai fait un effort ?”

“Oui, bien sûr ma puce. Je suis très fière de toi.”

Le jour de son anniversaire, elle reçut le cadeau dont elle rêvait.

Et à Noël, une autre surprise l’attendait.

Bien sûr, elle eut le joli cadeau qu’elle avait aussi choisi avec soin.

Et en plus, elle alla voir un spectacle de Noël avec l’ensemble de sa famille.

Elle s’était vraiment bien amusée.

Elle eut même droit à une lettre du Père Noël la félicitant d’avoir pris cette bonne décision. Il espérait que d’autres enfants s’y mettraient à leur tour.

Erine était tellement fière qu’elle montra la lettre à sa maîtresse qui en parla devant toute la classe.

Ses copines décidèrent alors de faire aussi des efforts et d’en parler à leurs parents.

FIN

Et toi, qu’en penses-tu ? Es-tu prêt à demander moins de cadeaux pour soulager le Père Noël et ses lutins et ne pas épuiser la Planète ?

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • VINCENT PAIMPARAY

    Une bonne année déjà,

    Belle histoire et surtout très représentative du monde dans lequel on vit.
    Les enfants ne savent plus jouer et surtout avec quoi jouer.
    D’ailleurs, ils en ont tellement que la plupart des jouets sont inaccessibles.
    Ma mère m’expliquait que lorsqu’elle était enfant, elle jouait avec des osselets, avec un vieux pneu de vélo qu’elle faisait tourner, un rien pouvait émerveiller les enfants de ces anciennes générations.
    Nos enfants sont blasés car ont grandi dans un monde de surconsommation, de technologie et d’innovation.
    Plus rien ne les étonne car pour eux, tout est devenu une normalité.
    C’est bien dommage

    Vincent

    • Sophie Willocquet

      Bonjour Vincent.
      Tout d’abord une merveilleuse année à toi et tes proches.
      Merci d’avoir lu et apprécié ce conte.
      Il est vrai que les temps ont changé mais je crois tout de même qu’il suffit de sortir un ballon quand il fait beau pour faire jouer tout le monde dehors en famille.
      Le plus dur est de les sortir. Une fois dehors, les enfants finissent par apprécier.
      A nous de faire en sorte que cela soit plus régulier et ne pas nous-même nous laisser envahir complètement par la technologie.
      N’hésite pas à me proposer des thèmes d’histoires à raconter si cela t’intéresse.
      J’essaierai d’en écrire pour y répondre.
      A bientôt.

      Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :